Franziskaner-Minoriten / Provinzkustodie Österreich-Schweiz
Franziskaner-Minoriten / Provinzkustodie Österreich-Schweiz

Atelier de restauration

L’ATELIER DE RESTAURATION
ACTUALITE – Devenez parrain et marraine de ce livre

Ms 6 Ms 18 Ms 19 Ms 37 Ms 40 Ms 42 Ms 53 Ms 54 Ms 139 Ms 142


Nouvelles de l’atelier de restauration
À partir de juillet 2020, Carole Jeanneret conservera et restaurera les manuscrits de la bibliothèque ancienne du couvent dans l’atelier de restauration du Couvent des Cordeliers. Nous nous réjouissons de travailler avec elle et lui souhaitons un bon début.
     

L’atelier «bibliothérapeutique» 1979–2007 (Père Otho Raymann)

Pater Otho
Le Père Otho Raymann († 2010) a ouvert un atelier de restauration de manuscrits, d’imprimés anciens et de graphiques en 1980 dans les locaux de l’ancien pensionnat du Père Girard. L’ « Atelier bibliothérapeutique » a été le premier atelier professionnel de restauration dans le canton de Fribourg. Elle a rapidement bénéficié d’une excellente réputation et a reçu des commandes d’institutions privées et publiques. Le père Otho a transmis ses connaissances et son expérience aux étudiants et aux stagiaires. En 2007, le père Otho a remis l’atelier à sa collaboratrice Gisela Muheim (2007 à 2014). De 2015 à 2019, Beate Degen y a travaillé et depuis juillet 2020 Carole Jeanneret est collaboratrice qualifiée de l’atelier de restauration.
Le père Otho a restauré les documents des archives et de la bibliothèque de son couvent. Il a également assumé des travaux pour des institutions publiques (Archives de l’État, Archives de la Ville de Fribourg, Bibliothèque cantonale et universitaire). Cette tradition a été perpétuée par ses successeurs. Gisela Muheim et Beate Degen ont restauré 344 chartes sur parchemin du couvent et plusieurs volumes de manuscrits. Carole Jeanneret va conserver et restaurer les précieux codex manuscrits grâce aux dons des parrains et marraines des livres anciens. L’atelier prend également en charge des commandes d’institutions et de particuliers.
L’atelier du monastère franciscain conserve et restaure principalement des codices manuscrits. De la fin du Moyen Âge au début des temps modernes, les manuscrits et les imprimés étaient reliés dans des couvertures en bois recouvertes de cuir. Les dommages typiques sont la perte de la couverture avant ou arrière de la reliure, un cuir de reliure endommagé, une reliure défectueuse (cassures des frettes et des capitales), la salissure et la déchirure du papier ou du parchemin. Après un nettoyage minutieux, les parties endommagées sont conservées et restaurées et les objets sont stockés dans des boîtes sans acide. Toutes les mesures sont documentées par écrit et photographiées.
 
 
 

La conservation et restauration des parchemins et des livres anciens est généreusement soutenue par des contributions de tiers, voir « Merci pour le soutien ».

La conservation des livres et des objets d’art mobiles

La construction d’un abri pour la protection des biens culturels a mis à disposition un endroit pour la conservation à long terme des archives, livres, tableaux, estampes et sculptures et a amélioré la protection contre le feu ou le vol. La conservation des livres et des documents d’archives dans des cartons de conservation ou la protection des photographies dans des chemises en polyester préviennent une altération. Des cartons sur mesure seront fabriqués par des étudiants de la Haute école des arts de Berne, section Conservation-restauration. https://www.hkb.bfh.ch/fr/etudes/master/maconsrest/  

Contact